Account
Please wait, authorizing ...
×

IBR

Nouvelle organisation dans la gestion de l'IBR suite à l'Arrêté Ministériel du 31 mai 2016

L’arrêté ministériel du 27 novembre 2006, constitue un tournant important dans la gestion de l’IBR. Ainsi, à compter de cette date, le dépistage obligatoire à l’introduction, en prophylaxie et la vaccination ou la  réforme des bovins non négatifs deviennent obligatoires. L’arrêté du 31 mai 2016 intensifie et accélère la lutte contre l’IBR à travers des mesures phares : interdiction de vente des animaux positifs à l’élevage, dépistage des animaux de plus de 12 mois dans les cheptels avec au moins un bovin positif,...

Un objectif d’éradication avec le nouvel arrêté ministériel IBR du 31/05/2016 :

De nouvelles mesures concernant le dépistage, les contrôles aux mouvements, les rassemblements de bovins et les vaccinations des bovins positifs rentrent en application dès cette campagne de prophylaxie. Un dépistage renforcé en prophylaxie : Dans les élevages détenant au moins 1 bovin positif, le dépistage annuel lors de la prophylaxie est programmé désormais sur tous les bovins âgés de plus de 12 mois. De plus, en cas de détection d’un nouveau bovin positif dans un cheptel avec un statut négatif en IBR, une analyse IBR devra être réalisée sur tous les bovins âgés de 12 à 24 mois ; ceci pour permettre la détection précoce d’une possible circulation virale dans le cheptel.

Chaque élevage ayant un statut favorable vis-à-vis de l’IBR peut désormais prétendre à une qualification « Troupeau Indemne en IBR » sans démarche particulière supplémentaire. L’objectif du GDS Aveyron est de qualifier une majorité de cheptels à l’issue de la campagne de prophylaxie 2016- 2017. Toutefois pour les éleveurs à statut favorable au regard du cahier 

Un statut IBR pour tous les cheptels avec une situation favorable :

des charges de la certification IBR, il est possible dès à présent d’effectuer la demande auprès de votre GDS qui instruira votre dossier. Des changements importants concernant les contrôles aux mouvements : Les règles relatives aux contrôles IBR lors de mouvements de bovins changent (Voir schéma). Lors de l’introduction d’un bovin provenant d’un cheptel Indemne d’IBR, l’éleveur acheteur doit désormais réaliser le contrôle d’introduction entre 15 et 30 jours suivant l’arrivée du bovin. En cas de transport direct maitrisé, la dérogation au contrôle d’introduction IBR peut être demandée sous réserve d’un avis favorable du GDS.

CI IBR

                                                                                                  (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

 

 Pour aller plus loin ... :

pdfFT_2017-2018_IBR_v11.pdf

pdfFLYER_IBR_16_novembre_2017_v5.pdf

FODSA GDS12

181 avenue des ébénistes Parc d'Activités Bel Air 12032 Rodez cedex 9

tél : 05 65 42 18 92  -  Fax : 05 65 42 99 09

Contactez-nous

© 2017 FODSA-GDS12. All Rights Reserved.