Account
Please wait, authorizing ...
×

L'élevage porcin

Les actions collectives conduites par les GDS et l’ASAMIP ont permis à la France d’obtenir le statut indemne pour la maladie d’Aujeszky (herpes virus suis) classée dans les dangers sanitaires de catégorie 1. Dans le même temps il a été mis en place une surveillance pour le S.D.R.P « Syndrome Dysgénésique Respiratoire Porcin » (infection virale : Maladie blanc). Dans notre région ces deux maladies font l’objet d’un suivi annuel.

La Diarrhée Epizootique Porcine (D.E.P) :

Elle fait l’objet d’une surveillance beaucoup plus récente. En mars 2017, un cas a été détecté dans le département de l’Yonne et un autre a été confirmé dans le département des Landes. Dans les deux cas l’ANSES a mis en évidence une souche moyennement virulente similaire à celle circulant actuellement en Europe Centrale.

Même si les conséquences cliniques ont été limitées, les mesures de biosécurité destinées à éviter la propagation du virus s’imposent dans l’élevage, pour les transports et à l’abattoir.

La Peste Porcine Africaine (PPA) :

Enfin, plus globalement, il faut noter que la PPA (Peste Porcine Africaine) continue de circuler principalement dans le Nord-Est de l’Europe. La vigilance s’impose notamment vis-à-vis de possibles importations illégales d’animaux vivants ou de produits à base de viande de porc. Encore une fois, pour ce type de dossiers, les mesures de biosécurité sont insuffisantes lors des transports d’animaux « d’Ouest en Est » puis « d’Est en Ouest », multipliant ainsi les risques de propagation du virus.

FODSA GDS12

181 avenue des ébénistes Parc d'Activités Bel Air 12032 Rodez cedex 9

tél : 05 65 42 18 92  -  Fax : 05 65 42 99 09

Contactez-nous

© 2017 FODSA-GDS12. All Rights Reserved.